Quand le crépuscule épouse l’aurore

Je profite de la fin des nuits blanches pour partager quelques photos de « crépuscaubes » observées à Kepteni. En Yakoutie, les nuits blanches commencent à la fin mai et se terminent début août. Durant tout ce temps, le soleil ne se couche pas et la nuit revêt des couleurs pastel des plus féériques. En été, la position très basse du soleil offre une clarté incroyable (« vraies » lunettes de soleil de rigueur sous peine d’être constamment aveuglé !) sans disparaître à l’horizon. À partir de minuit, le crépuscule tente de percer tandis que point le lever du jour. Nous sommes dès lors témoins d’une union singulière. Celle du jour et de la nuit, un spectacle d’une rare élégance. Les couleurs douces se mélangent. Le bleu pâle se confond au rose poudre et, tels des voiles de soie, s’agitent à l’horizon et laissant derrière eux des touches de douceur.

En chemin vers le lac.

Une heure du matin sur Kepteni.

DSC01700

En chemin vers le lac.

DSC01708

DSC01710

DSC01711

DSC01714

DSC01721

DSC01725

DSC01737

DSC01738

DSC01740

Publicités

Une réflexion sur “Quand le crépuscule épouse l’aurore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s