Comment se rendre en Yakoutie ?

Il y a plusieurs façons de se rendre en Yakoutie. Je vous présenterai ici comment s’y rendre à partir de la partie européenne de la Russie.

En train

Par la gare ferroviaire de Berkakit (la ligne n°76 Moscou – Nérioungri part de Moscou un jour sur deux depuis la gare de Kazan).

Attention, la capitale yakoute ne dispose pas encore de gare ! La gare de Berkakit se trouve à plus de 800 kilomètres de Yakoutsk. Vous devrez donc emprunter un autre train pour rejoindre la gare de Nijni Bestiakh, sur la rive droite de la Léna (à hauteur de Yakoutsk) avant de terminer votre voyage en bus (qui devra emprunter un ferry pour traverser la Léna…) À éviter, donc !

Par avion

De loin la plus simple des manières de se rendre en Yakoutie ! L’aéroport international de Yakoutsk se situe à seulement 4 km du centre-ville.

Attention !

Les temps de transfert entre les aéroports de Domodedovo et Cheremetievo sont relativement longs (au moins deux heures !) Il serait plus prudent de ne pas devoir s’infliger une telle dose d’adrénaline, ou de profiter d’être à Moscou pour visiter cette superbe ville ne serait-ce que deux jours !

  • La compagnie aérienne « Yakutia » décolle de l’aéroport de Cheremetievo (Moscou) vers Yakoutsk quotidiennement et vers Nérioungri une fois par semaine. Vous pouvez réserver en ligne sur yakutia.aero (site en anglais).
  • La compagnie basée à Mirny « Alrosa-Avia » propose des vols VIP vers de nombreuses villes de Russie. Cette compagnie dispose d’un site Internet (alrosa-avia.com, uniquement en russe), mais aucune information quant aux tarifs, ni même la possibilité de réserver en ligne !
  • La compagnie « S7 Airlines » opère des vols directs vers Yakoutsk, ou bien avec une correspondance à Irkoutsk ou bien à Novossibirk depuis l’aéroport de Domodedovo (Moscou). Rendez-vous sur s7.ru (en anglais !) pour réserver vos billets. Le meilleur marché pour se rendre de Moscou à Yakoutsk !
  • Et bien entendu, n’oublions pas Aeroflot qui propose désormais le trajet le plus simple depuis Bruxelles et Paris. Après 15 années d’interruption, la ligne Moscou (Cheremetievo) – Yakoutsk sera de nouveau exploitée à partir du 2 juin 2013 à raison de six vols par semaine. Ce qui vous permettra de rallier les capitales belge et française à la capitale yakoute (avec escale à Moscou, temps d’attente raisonnable) sans devoir vous soucier de vos bagages ! Réservation en ligne sur aeroflot.ru/cms/fr (en français).
Publicités

L’itinéraire

Puisque vous lisez le premier article de ce blog, je me dois de vous souhaiter la bienvenue !

Du 4 juillet au 2 août 2013, je me trouverai en Yakoutie, la république la plus importante de toute la Russie. Je serai plus précisément à Kepteni, un petit village au sud de Yakoutsk, la capitale, où je donnerai des cours de français au Collège Sakha-belge. Mais bon, j’aurai le temps de vous parler de tout cela plus tard !

Très exactement 10.869 km séparent Bruxelles de Yakoutsk. À cela s’ajoute quelques dizaines de kilomètres jusqu’à Kepteni, mais il semblerait que ce village soit inconnu des cartes que l’on trouve sur Internet (mais il existe vraiment, si si !)

Bonne lecture 😉